Soyez constructifs et... courtois ! Par avance merci pour les apinautes qui dialoguent avec vous ou qui simplement vous lisent :-)

Faire 10 essaims à partir d'une ruchette hivernée

  • du luy
  • Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Visiteur
19 Déc 2014 08:56 #86140 par du luy
Réponse de du luy sur le sujet Faire 10 essaims à partir ... et accueil
à Zaya .
Ne vous inquiétez pas , la plupart des apis savent qu'une colonie 5c passe en 10 c en 1 mois à l'horizontale comme en verticale en étant nourrie. Il n'était pas necéssaire de déranger des pointures pour savoir cela .
Dans notre famille , c'est 4 génerations dans l'apiculture début 20éme et 4 fils apiculteurs . C'est aussi à l'heure actuelle , une exploitation de 700 ruches .

Il est clair qu'une progression ou une adaptation des connaissances est obligatoire . Si l'expèrience est une lanterne qui éclaire dans le dos ( ce n'est pas de moi ) , elle a aussi le mérite de fournir des bases . Franchement , si nous faisions de l'apiculture aujourd'hui comme il y a 40 ans , je pense que beaucoup aurait mis la clef sous la porte .
Faire des acquisitions de connaissances sans avoir peur de l'inconnu , cela peut destabiliser , je le concéde . Sauf erreur de ma part , il y a peu d'apis qui auraient communiquer comme je l'ai fais sur ce sujet . J'aurai pu aussi écrire un livre , mais là ,c'est gratis .

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • apipaca
  • Visiteur
  • Visiteur
19 Déc 2014 09:35 - 19 Déc 2014 09:45 #86144 par apipaca
Réponse de apipaca sur le sujet Faire 10 essaims à partir ... et accueil

ZAYA_26740 écrit: On ne nous dit pas tout!
Quelques infos que j'ai pu obtenir auprès de vrai pros, si l'on met une ruchette par dessus une ruchette hivernée, uniquement avec des cadres neufs, ça ne marche PAS! Il FAUT répartir le couvain entre le "rez de chaussé" et le "premier étage" de façon à "amorcer" la pompe, et là, ça marche! Bien nourrir, et compter 4 semaines, MAIS, c'est selon les ressources extérieures et la "pêche" de vos abeilles, retirer l'étage supérieur et recommencer l'opération entre 5 et 7 fois par an. Il y aura forcément des plus forts, des plus costaux, etc. un conseil, serrez vous à droite et laissez les passer!
Si j'ai bien compris cette méthode est à porter au crédit de Monsieur Guth, je vais essayer de le rencontrer courant janvier, si j'en apprends plus, je vous en dirai plus, dans cette attente, tous à vos raboteuses. :)
@+


Si ce post était destiné au départ à créer un maximum essaims avec un minimum d'abeilles, si on n'est pas condamné à ce stade (de démarrer avec que dalle) et si comme du luy on possède suffisamment de caisses (700), il faudra m'expliquer quelque part l'avantage de tout ça ??? ou dans d'autres termes parvenir à me démontrer pourquoi faite très compliqué quand on peut faire très simple ???

chez moi (qui n'est rien inventé) en février je peuple mes caisses à mâles (de qualité) que j'installe sur mes ruchers de fécondation, en Mars j'élève les reines (de qualité) dont je vais avoir besoin, dans la foulée je prélève sur mes caisses pourvoyeuses (de qualité) de quoi peupler mes nucs qui reçoivent mes jeunes reines pour aller au "bal des pucelles" , 15 à 20 jours après, (toujours avec mes pourvoyeuses car j'en ai moi aussi suffisamment) je peuple autant de ruchettes que j'ai besoin et j'y installe mes reines fécondées et en ponte et mes premiers essaims sont prêts, !!

sur ce, mes nucs reçoivent à nouveau une reine vierge, je prélève à nouveau sur mes pourvoyeuses.....etc etc, et ça peut continuer tant que j'en ai envie et besoin !! (et sans m'em.....der) à fabriquer à l'avance du matos qui ne me servira qu'a me poser des soucis pour les remiser ensuite !!

PS: mais je reconnais que moi, je ne suis pas "jojo" et que je ne suis le rejeton de seulement une génération, mais mon fils qui sera la troisième n'à pas l'intention de changer quoi que ce soit à ma recette que je viens de citer, il est sans doute rétro , mais si il à tiré un enseignement et une chose venant de moi, c'est qu'il adore lui aussi faire simple plutôt que de faire compliqué !!
Dernière édition: 19 Déc 2014 09:45 par apipaca.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • du luy
  • Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Visiteur
19 Déc 2014 10:02 #86146 par du luy
Réponse de du luy sur le sujet Faire 10 essaims à partir d'une ruchette hivernée
à Pierrolefou ,

Il y a eu en 2014 des parcelles de colza et c'est vraiment la premiere année que j'en vois dans le 64 .Un hectare par ci par là .
Les miéllées sont initerressantes pour le procédé de multiplication que j'ai mis en place . Les apports en miel sont génants pour l'émancipation de la ponte de la reine dans ce montage de ruchette , mais aussi pour nos 200 naisseurs . Nous avons aussi appris à gérer cela ,comme la plupart des éleveurs .

Je profite de ce message pour dire que nous n'avons aucune ruche Dadant et que nous vendions entre 500 à 600 essaims Dad droits ou Hoff par an , les plus affutés comprendront .
Pour les apis intérréssés par cette tehnique de travail , je mettrai une annonce gratuite en janv avec un prérequis ( savoir ne pas raler inutilement )

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • du luy
  • Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Visiteur
19 Déc 2014 10:46 #86148 par du luy
Réponse de du luy sur le sujet Faire 10 essaims à partir ... et accueil
à Apipaca ,

L'interét dans tout cela , c'est qu'en fait dans ce procédè un api ou couple pourrait trés bien vivre de ce métier avec 100 ruchettes hivernés qui passeraient à 1000 dans toute la saison .

Il n'y a rien de compliquer dans cette technique , il suffit d'empiler et de desempiler des ruchettes et d'y mettre des reines fécondées . Ce travail ne nécéssite aucun investissement lourd ( miellerie , véhicule etc..) , seulement beaucoup de ruchettes et que cela peut etre fait chez soi . Libre à l'api d'avoir des ruches 10 c en fixe pour faire du miel . Tous les essaims seraient vendus sur du matériel neuf et éviterait de courrir le monde pour en acheter .
Il n'y a pas photo sur le CA d'un tel atelier .

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Gilles Ratia
  • Visiteur
  • Visiteur
19 Déc 2014 11:38 #86150 par Gilles Ratia
Réponse de Gilles Ratia sur le sujet Faire 10 essaims à partir d'une ruchette hivernée
Attention, on n'attaque pas les personnes, on reste courtois, on argumente le fond des messages et on reste cool au niveau de la forme.

Les forums d'Apiservices sont un espace d'échanges techniques. Combien de fois faudra-t-il que je répète que ce n'est ni un lieu où l'on discrédite gratuitement des collègues (qui ont forcément des expériences différentes dans des biotopes différents avec des abeilles différentes et des moyens financiers différents), ni un endroit où l'on se fait mousser et où l'on bombe le torse.

Sinon, vous savez comme cela se finit... ===> [End]

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • centrevar
  • Visiteur
  • Visiteur
19 Déc 2014 13:35 #86157 par centrevar
Réponse de centrevar sur le sujet Faire 10 essaims à partir d'une ruchette hivernée
[quoteL'interét dans tout cela , c'est qu'en fait dans ce procédè un api ou couple pourrait trés bien vivre de ce métier avec 100 ruchettes hivernés qui passeraient à 1000 dans toute la saison .

Il n'y a rien de compliquer dans cette technique , il suffit d'empiler et de desempiler des ruchettes et d'y mettre des reines fécondées . Ce travail ne nécéssite aucun investissement lourd ( miellerie , véhicule etc..) , seulement beaucoup de ruchettes et que cela peut etre fait chez soi . Libre à l'api d'avoir des ruches 10 c en fixe pour faire du miel . Tous les essaims seraient vendus sur du matériel neuf et éviterait de courrir le monde pour en acheter .
Il n'y a pas photo sur le CA d'un tel atelier . ][/quote]

en tout cas c'est sympa de partager, chacun est libre ensuite, ce qui me gène le plus c dans cet exemple d'exploitation c'est d'avoir des éleveurs qui ne font pas de miel, c'est un métier à part entière, ingrat ( pour la vente de reine) mais si la finalité de l'apicuture c'est de faire du miel ( on peut avoir des abeilles pour les regarder vivre aussi) faudrait pas perdre ça de vue.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • mathieua
  • Visiteur
  • Visiteur
19 Déc 2014 13:52 #86158 par mathieua
Réponse de mathieua sur le sujet Faire 10 essaims à partir d'une ruchette hivernée
Merci beaucoup De Luy de partager cette méthode.
J'en avais entendu parlé par un api qui empilait les corps en attendant que ses reines soient prêtes, mais jamais à cette échelle.

C'est assez malin je trouve, à voir en pratique.
Par contre le truc qui me chiffonne c'est le nourrissement qui pour le coup et très conséquent. Sur un an tu estimes à combien en moyenne le nourrissement pour un essaim?

Encore merci de partager cette méthode.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • apipaca
  • Visiteur
  • Visiteur
19 Déc 2014 13:55 - 19 Déc 2014 14:03 #86159 par apipaca
Réponse de apipaca sur le sujet Faire 10 essaims à partir ... et accueil

du luy écrit: à Apipaca ,

L'interét dans tout cela , c'est qu'en fait dans ce procédè un api ou couple pourrait trés bien vivre de ce métier avec 100 ruchettes hivernés qui passeraient à 1000 dans toute la saison .

Il n'y a rien de compliquer dans cette technique , il suffit d'empiler et de desempiler des ruchettes et d'y mettre des reines fécondées . Ce travail ne nécéssite aucun investissement lourd ( miellerie , véhicule etc..) , seulement beaucoup de ruchettes et que cela peut etre fait chez soi . Libre à l'api d'avoir des ruches 10 c en fixe pour faire du miel . Tous les essaims seraient vendus sur du matériel neuf et éviterait de courrir le monde pour en acheter .
Il n'y a pas photo sur le CA d'un tel atelier .


Pour comparer cher ami, (selon le souhait de notre Admin) ce même résultat peu s'obtenir avec 35 caisses (sélectionnées) ce qui n'est pas insurmontable pour n'importe qui souhaitant s'investir dans la partie élevage, et ça aura le mince avantage de produire dans une certaine qualité choisie plutôt que dans un certain volume "Lambda" ??

1° point, déjà pour hiverner 100 essaims qui se révéleront "tous" des bombes dès février, je demande à voir ?
ensuite, tu ne parles jamais de sélection et encore moins des fécondations ?

pour ma part, malgré ma modeste expérience, j'attache la plus haute importance à produire sur plusieurs souches d'écotypes différents en essayant de rechercher les souches les plus performantes aussi bien en reines qu'au niveau fécondation et en m'obligeant de rejeter ce qui pourrait par la suite ne pas correspondre à la qualité recherchée, c'est je pense seulement dans ce sens que l'élevage peut représenter un débouché, sinon produire 50 ou 100 essaims de plus que son voisin n'a pas beaucoup d'intérêt à mon avis, car ça ne peut servir qu'a faire des mécontents !!

PS: à propos de stage, moi j'organise des stages pour bien manger la bouillabaisse !! on sait jamais si ça intéresse du monde ??
Dernière édition: 19 Déc 2014 14:03 par apipaca.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • du luy
  • Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Visiteur
19 Déc 2014 15:31 #86169 par du luy
Réponse de du luy sur le sujet Faire 10 essaims à partir d'une ruchette hivernée
à centrevar et matthieua ,

Effectivement la personne qui fait cela est monopolisé pendant 5 mois de la saison à plein temps en organisant bien ces greffages , que cela ne tombe pas le week-end comme le font les éleveurs et les producteurs de gelée royale . Libre à lui d'avoir aussi des ruches en fixe .
Pour le fondant , il faut compter 3à 4 kgs pour un essaim vendu en mai et 10 à 12 kilos pour 1 essaim hiverné , ceci dans le Béarn .

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • cdsjo
  • Visiteur
  • Visiteur
19 Déc 2014 16:17 #86177 par cdsjo
Salut centrevar.
Effectivement j ai constate qu une partie des collegues dans ma region ont abandonne la production de miel pour vendre des essaims; et c etait quelquefois des gars bien installes et performants. Tout ca ne va pas arranger notre balance de paiement mais je suppose que c est moins dur et que la vie de famille est plus epanouie. d autant plus qu a ce niveau les aides sont venues mettre la zizanie; comme quoi en voulant bien faire........
Et tout cela va accentuer la penurie de miel.
Pour ma part, je ne sais que produire du miel et je suis bien content de trouver des reines valables pas trop cher. Alors la solution.....

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • PrOpOlis83
  • Visiteur
  • Visiteur
26 Déc 2014 18:26 #86630 par PrOpOlis83
Réponse de PrOpOlis83 sur le sujet Faire 10 essaims à partir d'une ruchette hivernée
Bonjour,

Du luy le candi est posé sur les cadres de la ruchette du bas ou du haut? Quand il fait chaud il ne coule pas?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • du luy
  • Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Visiteur
27 Déc 2014 10:53 #86669 par du luy
Réponse de du luy sur le sujet Faire 10 essaims à partir d'une ruchette hivernée
à propolis,

Je n'utilise pas de candi mais du fondant . Le fondant est disposé sur les tetes de cadres du corps en solo et sur les tetes de cadres du corps du haut en duo , nourrisseur retourné .
Normalement 2 ou 3 heures apres sa pose , on ne voit plus le fondant , en solo comme en duo , les abeilles le recouvrent dans sa totalité . Le fondant devient tres luisant et ne coule pas , suite à la chaleur et l'eau appportées par les abeilles .
Si un fondant séche , c'est qu'il n'y a pas assez d'abeilles ou qu'il fait trop froid .

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • jmg
  • Visiteur
  • Visiteur
27 Déc 2014 18:28 - 28 Déc 2014 13:48 #86710 par jmg
bonjour du LUY
j'ai compris pour ce qui est de l’élevage des reines avec greffage intro en éleveuse, puis couveuse apres 6 jrs et après 4jrs 1/2 reine prête pour intro avant éclosion en nucleis de fécondation ou directement pour remerer après orphelinage ; tous ça avec une ruche éleveuse dans laquelle ont fait tourner les cadres pour toujours avoir du couvain jeune a coté du cadre greffé. mais la ou j'ai du mal s'est pour les prélèvement des cadres de couvain de façon repetitive pour la création des essaims sans trop affaiblir (je suis encore novice desolé)
Dernière édition: 28 Déc 2014 13:48 par jmg.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • beber24
  • Visiteur
  • Visiteur
27 Déc 2014 18:36 #86712 par beber24
Réponse de beber24 sur le sujet Faire 10 essaims à partir d'une ruchette hivernée

du luy écrit: à propolis,

Je n'utilise pas de candi mais du fondant . Le fondant est disposé sur les tetes de cadres du corps en solo et sur les tetes de cadres du corps du haut en duo , nourrisseur retourné .
Normalement 2 ou 3 heures apres sa pose , on ne voit plus le fondant , en solo comme en duo , les abeilles le recouvrent dans sa totalité . Le fondant devient tres luisant et ne coule pas , suite à la chaleur et l'eau appportées par les abeilles .
Si un fondant séche , c'est qu'il n'y a pas assez d'abeilles ou qu'il fait trop froid .


A ce que j'en comprend vos nourrisseurs ne servent que de couvre cadre alors, puisqu'il n'y a jamais de nourrissement liquide dans votre méthode ? Un couvre cadre à tasseaux suffirait non ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • du luy
  • Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Visiteur
27 Déc 2014 23:38 - 22 Déc 2015 16:42 #86769 par du luy
Réponse de du luy sur le sujet Faire 10 essaims à partir ... et accueil
à jmg et beber24,

Il ya plein de méthodes pour faire les essaims et j'ai présenté la mienne . Je ne dis que ce que je fais .

Le nourrisseur pourrait peut etre , etre remplacé par 4 tasseaux . Il faut essayer ! Attention au pillage si le montage n'est pas hermétique .
Le fondant est vendu chez la plupart des fournisseurs de matériel apicole ( 3 marques ) , les prix sont dans les catalogues .
Dernière édition: 22 Déc 2015 16:42 par .

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • du luy
  • Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Visiteur
28 Déc 2014 09:24 #86774 par du luy
Réponse de du luy sur le sujet Faire 10 essaims à partir ... et accueil
Confirmation d'accueil fin mars et avril pour observer de plus pres , le procédé utilisé pour la constitution d'essaims à partir d'une ruchette hivernée . Ceci n'est pas un stage , ni une formation ,c'est juste une ouverture humaniste et altruiste . Voir à annonces gratuites .

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • apilolo
  • Visiteur
  • Visiteur
29 Déc 2014 00:45 #86799 par apilolo
Réponse de apilolo sur le sujet Faire 10 essaims à partir ... et accueil

du luy écrit: Confirmation d'accueil fin mars et avril pour observer de plus pres , le procédé utilisé pour la constitution d'essaims à partir d'une ruchette hivernée . Ceci n'est pas un stage , ni une formation ,c'est juste une ouverture humaniste et altruiste . Voir à annonces gratuites .

rien que pour la démarche si rare, je te remercie humainement ! B)
même si je ne rentre pas tout a fait dans tes critères, a savoir un peu moins "des centaines"...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • du luy
  • Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Visiteur
29 Déc 2014 10:00 #86807 par du luy
Réponse de du luy sur le sujet Faire 10 essaims à partir ... et accueil
à apilolo

Merci à vous ,

Il n'y a aucun soucis à faire moins , 5 , 10 20 ruchettes hivernées dites bases peuvent tres bien convenir . Le procédè est dans la logique de production d'essaims pour des apis qui aimeraient en vivre , sans trop d'investissements lourds , surtout quand on est jeune .
Il pourrait y avoir dans notre pays des exploitations qui feraient des essaims et d'autres qui feraient du miel ( sans fondre leurs ruches ) . Car depuis plusieurs années , beaucoup d'exploitations se sont mises à produire des essaims au détriment des productions de miel et pollen . Et donc d'éviter de faire des importations de n'importe quoi . Je me sens proche des logiques de Pierre Rabhi et c'est dans ce sens que j'ai communiqué , rien de plus . Bien sur , que l'apiculture est devenue compliquée mais de communiquer et de se souder me parait la meilleure solution .

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Carnica22
  • Visiteur
  • Visiteur
29 Déc 2014 10:05 #86808 par Carnica22
Réponse de Carnica22 sur le sujet Faire 10 essaims à partir d'une ruchette hivernée
Du Luy je trouve tes propos et ta démarche géniaux !!!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • du luy
  • Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Visiteur
29 Déc 2014 10:17 #86809 par du luy
Réponse de du luy sur le sujet Faire 10 essaims à partir d'une ruchette hivernée
à jmg ,

Pour répondre à la derniére ligne de votre message , il n'y a aucune raison pour que le prélevement de cadres de couvain nuise ou génere un affaiblissement . Si vous avez bien lu le déroulé du post , vous remarquerez que tout compte fait , ce sont presque tous les essaims qui donnent les cadres de couvain . Le calcul génèrateur de ce procédè est le suivant : les 1 (bases hivernées ) font les 2 , ensuite les 1 et 2 font les 3 , ensuite les 1 , 2 , et 3 font les 4 .

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • du luy
  • Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Visiteur
29 Déc 2014 10:55 #86813 par du luy
Réponse de du luy sur le sujet Faire 10 essaims à partir d'une ruchette hivernée
à carnica 22 ,

Merci à vous .
En faisant ce post , n'étant pas connaisseur des forums , j'ai bien saisi les difficultés à expliquer par des mots , des gestes pourtant courants . Je pense que la plupart des apis ont compris l'intéret de cette méthode , meme s'il y en a d'autres encore plus intérressantes .
L'inconnu fait peur , c'est pas nouveau , mais s'il y a en France des milliers d'exploitations agricoles en bio , c'est bien parceque quelsques uns s'y sont colles , s'attirant les foudres des conventionnels .

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • simon49
  • Visiteur
  • Visiteur
29 Déc 2014 14:37 - 29 Déc 2014 14:38 #86821 par simon49
Réponse de simon49 sur le sujet Faire 10 essaims à partir d'une ruchette hivernée
Du luy parle simplement de sa méthode pour "Faire 10 essaims...".
Apipaca, contester la rentabilité d'une telle activité est un autre débat
Dernière édition: 29 Déc 2014 14:38 par simon49.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • apipaca
  • Visiteur
  • Visiteur
29 Déc 2014 17:04 #86827 par apipaca
Réponse de apipaca sur le sujet Faire 10 essaims à partir d'une ruchette hivernée

simon49 écrit: Du luy parle simplement de sa méthode pour "Faire 10 essaims...".
Apipaca, contester la rentabilité d'une telle activité est un autre débat


Oui mais je suis au contraire en plein sujet !!
avec sa méthode ou une autre, ce que de luy explique c'est que ça peut représenter une activité rentable ??
ce à quoi je répond, exactement ce que j'ai répondu et ce n'est pas du tout un autre débat !!

élever du jour au lendemain 500 ou 1000 essaims sans en avoir la certitude d'un débouché à un prix rentable ne me paraît pas un bon conseil, je dirai plutôt de commencer par le bon bout, de créer d'abord sa propre sélection, de s'assurer que les ruchers de fécondations ne produisent que peu de déchets et ensuite en proposant à l'avance une qualité précise commencer progressivement !!

après la manière de s'y prendre c'est beaucoup moins important ??

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • du luy
  • Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Visiteur
31 Déc 2014 11:04 - 14 Jan 2017 14:43 #86957 par du luy
Réponse de du luy sur le sujet Faire 10 essaims à partir d'une ruchette hivernée
à Simon 49 ,

C'est exact , c'est une méthode parmi tant d'autres . Dans la 5eme édition du livre de Prost , il est mentionné qu'une exploitation apicole digne de ce nom doit produire et vendre du miel et des essaims pour exister .
C'est toujours ce qui se passe et de penser qu'un nonbre important d'essaims vendus impacte la qualité me parait surprenant . Dans notre cas , c'était le regroupement de 3 apiculteurs . Il y a des jeunes qui produisent de la gelée , du miel , du pollen , pourquoi pas des essaims en leur apprenant à les faire ( au moins pour ceux qui le désirent ) .
Dernière édition: 14 Jan 2017 14:43 par du luy.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Drômeapi
  • Visiteur
  • Visiteur
25 Mar 2015 11:02 #91700 par Drômeapi
Réponse de Drômeapi sur le sujet Faire 10 essaims à partir d'une ruchette hivernée
Bonjour Du Luy,

j'ai fait ce matin du fondant pour nourrir mes ruchettes selon tes conseils, ce n'est pas compliqué mais c'est du boulot ! la prochaine fois je l'achèterai ;)

Ceci dit je n'ai pas très bien compris la différence entre le fondant et le candi : tous deux sont faits avec du sucre et de l'eau (grosso modo 3/1), chauffés à 116° et remués pendant le refroidissement pour qu'il reste souple... est-ce l'absence d'acide acétique dans le fondant qui fait la différence ?

D'autre part tu écrivais que tu l'utilises parce qu'il crée "une émulation permanente dans la colonie" , mais ailleurs tu expliques que c'est aussi ce que tu donnes comme nourrissement hivernal... est-ce que du coup ça n'encourage pas la ponte pendant l'hiver ?

Merci,

Fr.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Drômeapi
  • Visiteur
  • Visiteur
25 Mar 2015 16:02 #91713 par Drômeapi
Réponse de Drômeapi sur le sujet Faire 10 essaims à partir d'une ruchette hivernée
Yes JS ! c'est aussi ce qu'il me semblait mais du Luy semble faire une vraie distinction.

Quant à l'acide acétique, je pensais à la cuillère de vinaigre de cidre censée accélérer la transformation du saccharose en fructose et glucose. Mais je n'ai pensé qu'à la production maison, peut-être qu'il n'y en a pas dans les produits du commerce. Pourtant Abeifondant et Apifonda annoncent tous les deux >80% de saccharose ?

Merci.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • du luy
  • Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Visiteur
25 Mar 2015 16:09 #91714 par du luy
Réponse de du luy sur le sujet Faire 10 essaims à partir d'une ruchette hivernée
à dromeapi,
Le fondant ne change rien à la logique de la colonie . Le rythme de la colonie s'accroit en fev ou mars jusqu'à fin aout ou septembre selon les régions , le fondant ne change rien à ce proccessus naturel . Je ne connais pas le candi . Les reines sont plutot rythmées par les apports en pollen , comme les reines de bombus ou autres abeilles .

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • jsgros
  • Visiteur
  • Visiteur
25 Mar 2015 17:06 #91717 par jsgros
Réponse de jsgros sur le sujet Faire 10 essaims à partir d'une ruchette hivernée
Non l'acide acétique ne provoque 9as l'inversion du saccharose
il faut une enzyme pour ça

et les candi du commerce annonce 80% de saccharose car le reste c'est ... de l'eau
et éventuellement un additif comme du miel, du pollen ...

a+

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • chouette
  • Visiteur
  • Visiteur
25 Mar 2015 20:29 #91730 par chouette
Réponse de chouette sur le sujet Faire 10 essaims à partir d'une ruchette hivernée
Bonjour à tous,
JS: Le fondant à ma connaissance n'est pas équivalent au Candi. Le candi est fabriqué qu'à base de sucre tandis que le fondant inclue un du miel.

Sinon, les liaisons disaccharides sont hydrolysées en milieu acide. Pour faire plus simple, le saccharose est bien hydrolysé par l'acide acétique mais très très lentement aux doses ajoutées.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Baptiste27
  • Visiteur
  • Visiteur
25 Mar 2015 20:47 #91733 par Baptiste27
Réponse de Baptiste27 sur le sujet Faire 10 essaims à partir d'une ruchette hivernée
Salut,

Chouette, le fondant et le candi c'est la même chose, mon neveu est pâtissier et utilise du fondant pour les glaçage de religieuses et éclairs etc... et il n'y à pas de miel dedans et c'est la même recette que le candi au saccharose. Il m'a même dit qu'on ne le réussissait pas de la même façon selon la pression atmosphérique quand je lui ai demandé sa recette pour faire mon candi :huh:
Pour la coupure de la liaison osidique entre le fructose et le glucose composant le saccharose elle est lisée (coupée) très lentement par l'acide acétique et l'enzyme fait la même chose mais beaucoup plus vite, on appelle ça l'activité catabolique. Cela peut être même calculé avec des données comme la concentration en saccharose, la température du mélange et le PH de la solution.

@+

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.668 secondes
Propulsé par Kunena