Soyez constructifs et... courtois ! Par avance merci pour les apinautes qui dialoguent avec vous ou qui simplement vous lisent :-)

Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?

  • happy.bee
  • Visiteur
  • Visiteur
18 Oct 2014 12:16 #83287 par happy.bee
Réponse de happy.bee sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?
c'est bien api 18 tu as du mordant ,du courage et je pense que tu as la jeunesse. Nous sommes beaucoup a être passe par là.
Mais il faudra tenir jusqu'au bout ,il faudra te préserver pour réaliser ce défit là .
Oui tu as raison nous pouvons encore vivre de l'apiculture mais a quel prix ,le temps n'est pas compressible et dans ce taff il en faut de plus en plus.
L' avenir appartient a celui qui y sera !!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • guittatus
  • Visiteur
  • Visiteur
18 Oct 2014 12:27 #83288 par guittatus
Réponse de guittatus sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?
la solution il n'y en a pas les apiculteur ne sont pas plus ouvert que les agriculteurs a changer leurs méthodes
des qu un api essai de comprendre comment faire pour avoir des ruches en bonne santé sans utilisé la chimie
il se fait attaquer, et n'est plus dans le bon camp et s'il a le malheur de se défendre il deviens un pollueur du forum

l apiculteur est comme les autre il juge le voisin avant de balayer devant sa porte

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • jsgros
  • Visiteur
  • Visiteur
18 Oct 2014 13:37 #83290 par jsgros
Réponse de jsgros sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?
N'importe quoi. ..

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • auvernat
  • Visiteur
  • Visiteur
18 Oct 2014 16:38 - 18 Oct 2014 16:39 #83295 par auvernat
Réponse de auvernat sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?
guittatus 100/100 avec toi
Dernière édition: 18 Oct 2014 16:39 par auvernat.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • jsgros
  • Visiteur
  • Visiteur
18 Oct 2014 17:00 #83297 par jsgros
Réponse de jsgros sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?
Ça vous plaît de jouer les victimes et de croire au Grand Complot ?

Ce n'est jamais le sujet qui est limité
mais toujours le ton employé pour le défendre ou le combattre

alors arrêtez vos paranos

Et je vous dis CHICHE !!!
Lancez n'importe lequel de vos pseudo "sujet tabou"
Mais courtoisement et surtout... étayé

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • api18
  • Visiteur
  • Visiteur
18 Oct 2014 17:06 #83299 par api18
Réponse de api18 sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?

guittatus écrit: la solution il n'y en a pas les apiculteur ne sont pas plus ouvert que les agriculteurs a changer leurs méthodes
des qu un api essai de comprendre comment faire pour avoir des ruches en bonne santé sans utilisé la chimie
il se fait attaquer, et n'est plus dans le bon camp et s'il a le malheur de se défendre il deviens un pollueur du forum

l apiculteur est comme les autre il juge le voisin avant de balayer devant sa porte


Bien sur qu'il y a des solutions, et moi perso je suis ouvert a toute techniques, j'ai bien dit toutes aussi bien totalement bio que non. Seulement ce n'est pas tout de jouer a l'apprentis sorcier bio ou non bio il faut des tests des démarches scientifique du sérieux. Désolé mais on ne change pas un scientifique moi il me faut du scientifique pour que je prennent un minimum au sérieux. Je traite a l'apivars je n'ai aucun signe de résistance avant je traitait au thymol demain je traiterais surement au formique ou autre. Je travail en carnica rien ne me dit que demain je ne serais pas en buck ou en noir ou autre. Je suis en dadant 11c si demain on m'apporte une preuve scientifique avec de l'argumentaire derrière que c'est une mauvaise chose je change de model sans soucis .... Le frelon asiatique arrive a grand pas, je m'adapte comme je peux, le petit coléoptère de la ruche arrive éventuellement je ferais tout pour m'adapter, (bien que dans se cas je l'avoue ça serais peut être la goutte de trop). Je suis en milieu de grand culture entouré de pesticides, je m'adapte au mieux avec ces pesticides, en général ça passe dès fois ça casse très dur. Il faut admettre l'incertitude total du métier, en l'état du cheptel actuelle je suis en mesure d'avoir une récolte l'année prochaine entre 3 tonnes et 30 tonnes voir zéro tonnes si ça tourne mal. C'est comme ça dans tout les cas je m'adapterais, mais pour le moment les colonies sont tout simplement magnifique, mais tout peut très vite changer.
Autre exemple d'adaptation je suis passer cette année au changement de reines de plus d'un an systématique même si la reine est toujours excellente, j'ai 90 % de reines de moins de 6 mois et cela n'empêchera pas les essaimage au printemps prochain mais ça c'est une autre histoire et un autre sujet.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • jsgros
  • Visiteur
  • Visiteur
18 Oct 2014 17:36 #83300 par jsgros
Réponse de jsgros sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?
Comme toi api18
l'an prochain je passe 1/3 du cheptel en formique
et je vire une partie des buck au profit des noires et des caucasiennes

mais j'ai comme toi besoin de concret et d'étayer

J'en ai marre des gueulards dogmatiques

Regarde le post "abeille résistante"
On en a parlé
mais à part un article vieux de 10 ans et une association (peut être prometteuse) mais pour le moment étrangement seule il n'y a rien

Mais lorsque des éléments probant s seront présentés je serais le premier à les etudier

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • gallus
  • Visiteur
  • Visiteur
18 Oct 2014 18:36 - 18 Oct 2014 18:43 #83305 par gallus
Réponse de gallus sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?

jsgros écrit: mais à part un article vieux de 10 ans et une association (peut être prometteuse) mais pour le moment étrangement seule il n'y a rien

Le problème n'est pas qu'elle soit seule, c'est qu'elle ne soit pas française.
La France n'est pas le centre du monde de l'apiculture ( voir pedigrés des buckfasts pour illustration, la france est un petit pays)
S'intéresser à ce qui se passe hors de france en apiculture ne fait pas de mal.
On sait que les abeilles sont capables de résister seules au varroa, cas des Primorskys par exemple.
On connait les mécanismes en jeux ( vastes études aux USA, exemple du couvain chauve)
On sait par croisement introduire ces gênes dans nos lignées mais ce travail de sélection prends du temps et demande des compétences et n'intéresse pas les administrations: CNRS, INRA, etc.....
Il est possible de soutenir financièrement ces efforts et même d'y participer.
Dernière édition: 18 Oct 2014 18:43 par gallus.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • maya730
  • Visiteur
  • Visiteur
18 Oct 2014 19:06 #83307 par maya730
Réponse de maya730 sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?
une question pour la sélection c'est bien les meilleurs qui reste ?

je peux vous dire qu'il va y avoir une grosse sélection au printemps

ça fait trente ans que j'entend parler de ça
nous sommes pas dans les bovins ou tu peux suivre père et mere a vitam aeternam

ta reine sur laquelle tu éleves c'est fait féconder par une vingtaine de males ( sauf bien sur les inséminées )
les reines que tu sorts de cet élevage se font féconder à leurs tour par une vingtaine de males
comment peux tu être sûre de ta lignée avec un tel brassage génétique

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • maya730
  • Visiteur
  • Visiteur
18 Oct 2014 19:15 #83309 par maya730
Réponse de maya730 sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?

api18 écrit:

guittatus écrit: la solution il n'y en a pas les apiculteur ne sont pas plus ouvert que les agriculteurs a changer leurs méthodes
des qu un api essai de comprendre comment faire pour avoir des ruches en bonne santé sans utilisé la chimie
il se fait attaquer, et n'est plus dans le bon camp et s'il a le malheur de se défendre il deviens un pollueur du forum

l apiculteur est comme les autre il juge le voisin avant de balayer devant sa porte


Bien sur qu'il y a des solutions, et moi perso je suis ouvert a toute techniques, j'ai bien dit toutes aussi bien totalement bio que non. Seulement ce n'est pas tout de jouer a l'apprentis sorcier bio ou non bio il faut des tests des démarches scientifique du sérieux. Désolé mais on ne change pas un scientifique moi il me faut du scientifique pour que je prennent un minimum au sérieux. Je traite a l'apivars je n'ai aucun signe de résistance avant je traitait au thymol demain je traiterais surement au formique ou autre. Je travail en carnica rien ne me dit que demain je ne serais pas en buck ou en noir ou autre. Je suis en dadant 11c si demain on m'apporte une preuve scientifique avec de l'argumentaire derrière que c'est une mauvaise chose je change de model sans soucis .... Le frelon asiatique arrive a grand pas, je m'adapte comme je peux, le petit coléoptère de la ruche arrive éventuellement je ferais tout pour m'adapter, (bien que dans se cas je l'avoue ça serais peut être la goutte de trop). Je suis en milieu de grand culture entouré de pesticides, je m'adapte au mieux avec ces pesticides, en général ça passe dès fois ça casse très dur. Il faut admettre l'incertitude total du métier, en l'état du cheptel actuelle je suis en mesure d'avoir une récolte l'année prochaine entre 3 tonnes et 30 tonnes voir zéro tonnes si ça tourne mal. C'est comme ça dans tout les cas je m'adapterais, mais pour le moment les colonies sont tout simplement magnifique, mais tout peut très vite changer.
Autre exemple d'adaptation je suis passer cette année au changement de reines de plus d'un an systématique même si la reine est toujours excellente, j'ai 90 % de reines de moins de 6 mois et cela n'empêchera pas les essaimage au printemps prochain mais ça c'est une autre histoire et un autre sujet.


confiance aux scientifiques jamais
as tu oublier le sang contaminé l'hormone de croissance le mediator la vache folle les irradier le Mururoa le gaucho sans danger pour l'abeille et bien d'autre
bon courage pour la suite ça fait du bien quel un qui y crois encore ;) ;)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • api18
  • Visiteur
  • Visiteur
18 Oct 2014 20:28 #83311 par api18
Réponse de api18 sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?
Ah mais tout l'intérêt de la science est qu'elle se trompe en permanence et se remet en question tout le temps en tirant parti de ses erreurs, c'est comme cela qu'on avance .

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • gfass2
  • Visiteur
  • Visiteur
18 Oct 2014 20:40 #83312 par gfass2
Réponse de gfass2 sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?

guittatus écrit: la solution il n'y en a pas les apiculteur ne sont pas plus ouvert que les agriculteurs a changer leurs méthodes
des qu un api essai de comprendre comment faire pour avoir des ruches en bonne santé sans utilisé la chimie
il se fait attaquer, et n'est plus dans le bon camp et s'il a le malheur de se défendre il deviens un pollueur du forum

l apiculteur est comme les autre il juge le voisin avant de balayer devant sa porte


Pour rester dans le sujet, je dirais que c'est peut-être une des raisons du déclin de l'apiculture dans notre pays. Je partage donc entièrement le point de vue de gittatus persuadé qu'il ne vise pas ce forum en particulier mais les réactions de certains apiculteurs convaincus qui, en général, ont.... comme certains agriculteurs, beaucoup de mal à remettre en question leurs pratiques.
Exemple de sujets qui pourrait être aborder....
Interdire dès l'an prochain toute importation de reines ou d'essaims venant de l'étranger. Encourager la sélection de souches autochtones adaptées .
Stopper dès aujourd'hui tout traitement contre le varroa et faire confiance à l'abeille et à nos souches locales pour s'en sortir.
Arrêter le nourrissement spéculatif qui conduit l'apiculture française actuelle à consommer presque autant de sucre qu'elle ne produit de miel.
Je me répète peut-être mais je ne pense pas avoir reçu de réponse du forum sur ces questions.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • api18
  • Visiteur
  • Visiteur
18 Oct 2014 20:52 - 18 Oct 2014 20:53 #83313 par api18
Réponse de api18 sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?

gfass écrit:

guittatus écrit: la solution il n'y en a pas les apiculteur ne sont pas plus ouvert que les agriculteurs a changer leurs méthodes
des qu un api essai de comprendre comment faire pour avoir des ruches en bonne santé sans utilisé la chimie
il se fait attaquer, et n'est plus dans le bon camp et s'il a le malheur de se défendre il deviens un pollueur du forum

l apiculteur est comme les autre il juge le voisin avant de balayer devant sa porte


Pour rester dans le sujet, je dirais que c'est peut-être une des raisons du déclin de l'apiculture dans notre pays. Je partage donc entièrement le point de vue de gittatus persuadé qu'il ne vise pas ce forum en particulier mais les réactions de certains apiculteurs convaincus qui, en général, ont.... comme certains agriculteurs, beaucoup de mal à remettre en question leurs pratiques.
Exemple de sujets qui pourrait être aborder....
Interdire dès l'an prochain toute importation de reines ou d'essaims venant de l'étranger. Encourager la sélection de souches autochtones adaptées .
Stopper dès aujourd'hui tout traitement contre le varroa et faire confiance à l'abeille et à nos souches locales pour s'en sortir.
Arrêter le nourrissement spéculatif qui conduit l'apiculture française actuelle à consommer presque autant de sucre qu'elle ne produit de miel.
Je me répète peut-être mais je ne pense pas avoir reçu de réponse du forum sur ces questions.


Il faut se mettre a la place de tous le monde, ceci n'est pas réalisable économiquement, et qu'ont le veille ou non la base de tout est l'argent.
Arrêter l'importation d'abeilles oui pourquoi pas, mais demander aux apiculteurs de ne plus préparer leur colonies au miellée n'est pas viable dans l'environnement actuel. Pour ma part cette année je suis a 0,4 kilo de sirop pour 1 kilo de miel.
Stopper tout traitement varroas du jour au lendemain dans un environnement avec pesticides et compagnie est suicidaire plein de gens ont tester, ils ne sont plus apiculteurs ...
N'oublions pas que le problème principale est varroas, si vous oubliez cela la sélection naturel sera rapide. Quand au souche locale, désolé mais il fallais y penser il y a 60 ans, les souches locale maintenant presque partout n'ont rien de locale, par exemple la mode est a l'abeille noir, qui viens d'Espagne ...
Dernière édition: 18 Oct 2014 20:53 par api18.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • happy.bee
  • Visiteur
  • Visiteur
18 Oct 2014 21:06 #83315 par happy.bee
Réponse de happy.bee sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?
le varroa est le principale problème de l'apiculture si on ne le traite pas.
sinon a quoi servirait il de le traiter ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • gfass2
  • Visiteur
  • Visiteur
18 Oct 2014 22:16 - 18 Oct 2014 22:18 #83321 par gfass2
Réponse de gfass2 sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?

happy.bee écrit: le varroa est le principale problème de l'apiculture si on ne le traite pas.
sinon a quoi servirait il de le traiter ?


Le varroa développe, a développé ou développera immanquablement une résistance aux biocides, c'est incontournable pour lui comme pour tous les nuisibles.
Il faudra donc traiter toujours, augmenter les doses, utiliser d'autres molécules ... jusqu'à quand? Les reines vont-elles supporter longtemps ces traitements. Les acaricides vont se retrouver de plus en plus dans les cires, dans le miel.. les analyses à venir seront plus pointues qu'elles ne le sont actuellement sous la pression des consommateurs.
Je pense que l'apiculture professionnelle en France a un avenir, si elle regarde en arrière, elle peut revenir à une production plus naturelle, c'est pour cette raison que je disais plus haut que si je devais me lancer dans l'apiculture en pro... je le ferais en Warré ou technique ou format apparenté.
Je me moque de savoir que mon pays produit moins de miel, à condition que sa qualité soit différente de la m...... qui est importée. Le consommateur saura un jour faire la différence et payer à l'apiculteur le miel au juste prix de son travail.
Dernière édition: 18 Oct 2014 22:18 par gfass2.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • melilot
  • Visiteur
  • Visiteur
18 Oct 2014 22:36 #83323 par melilot
Réponse de melilot sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?
Il y a des exemples d'apiculture "simplifiées" qui marchent très bien;

Pour ma part: pas de sirop depuis mon installation (hormis un peu de candi l'hiver), Une grosse partie du cheptel non traité Varroa et les résultat sont excellents!!!
Pour ce qui est du temps de travail en apiculture, il faut arrêter de dire que c'est un travail ou l'on passe tout son temps; avec 400ruches biens gérés je compte 2jours par semaine sur l'année complète!!!
L'apiculture est encore pour moi le métiers le plus lucratif accessible à tous ceux qui sont méthodiques!
Et puis c'est comme en agriculture, il y à un grands nombres d'exploitation qui vont s’arrêter; profitez en!
J’encourage tous ceux qui feront le pas pour réduire l’exode rurale!!!

PS: Quand je me suis installé, combien me disait que c'était impossible de faire si et ça... Aujourd'hui les même disent; comment fait-il pour que ça marche aussi bien?!!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • api18
  • Visiteur
  • Visiteur
18 Oct 2014 22:46 #83324 par api18
Réponse de api18 sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?

melilot écrit: Il y a des exemples d'apiculture "simplifiées" qui marchent très bien;

Pour ma part: pas de sirop depuis mon installation (hormis un peu de candi l'hiver), Une grosse partie du cheptel non traité Varroa et les résultat sont excellents!!!
Pour ce qui est du temps de travail en apiculture, il faut arrêter de dire que c'est un travail ou l'on passe tout son temps; avec 400ruches biens gérés je compte 2jours par semaine sur l'année complète!!!
L'apiculture est encore pour moi le métiers le plus lucratif accessible à tous ceux qui sont méthodiques!
Et puis c'est comme en agriculture, il y à un grands nombres d'exploitation qui vont s’arrêter; profitez en!
J’encourage tous ceux qui feront le pas pour réduire l’exode rurale!!!

PS: Quand je me suis installé, combien me disait que c'était impossible de faire si et ça... Aujourd'hui les même disent; comment fait-il pour que ça marche aussi bien?!!


Quel région quel environnement mélilot ? vente détail en gros? transhumance ? quel mortalité hivernale ?
Il est vrai que je passe beaucoup de temps a l'installation de l'exploitation, construction ..... mais 2 jours par semaine sur l'année me parais bien peu, après il est vrai que j'aime le contact des ruches donc je fais des opérations qui ne sont pas non plus indispensable.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • gfass2
  • Visiteur
  • Visiteur
18 Oct 2014 22:46 #83326 par gfass2
Réponse de gfass2 sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?
Ben je suis content d'apprendre que nous sommes déjà deux à ne pas traiter nos ruches.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • wapis
  • Visiteur
  • Visiteur
18 Oct 2014 22:55 - 18 Oct 2014 22:56 #83327 par wapis
Réponse de wapis sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?
ben moi ! je suis content de savoir que je suis loin de toi!!!!!!!!!!!!!!!
Dernière édition: 18 Oct 2014 22:56 par wapis.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • api18
  • Visiteur
  • Visiteur
18 Oct 2014 22:56 - 18 Oct 2014 22:57 #83328 par api18
Réponse de api18 sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?
Vous ne traitez pas, vous comprendrez un jour ;) , ne pas traiter fonctionne tant qu'il n'y a pas d'autres éléments problématique genre léger pesticides ...
Les 5 € par ruches par beaucoup de ruches c'est pas pour le plaisir de traiter et d'enrichir ceux qui empoisonne nos abeilles, car c'est bien cela je donne une somme important d'argent a ceux qui empoisonne mes abeilles, j'ai essayer aussi de ne pas enrichir les personnes qui tue mes abeilles, j'ai vu j'ai compris j'ai bien enregistrer. Je vous souhaite de réussir sincèrement dans votre voie loin de mes ruches.
Dernière édition: 18 Oct 2014 22:57 par api18.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • happy.bee
  • Visiteur
  • Visiteur
18 Oct 2014 22:58 #83329 par happy.bee
Réponse de happy.bee sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?
je demande qu'a te croire mélilot mais franchement tu dois être dans un secteur favorable .
il y a quelques temps un voisin préconisait comme toi de ne pas traiter( l'abeille s'adapterait)
Il n'a plus de ruches!!
Je crois que je pourrais ne pas nourrir, mais je devrais pour ça ne récolter que le colza et là c'est sur que deux heures par semaine me suffiraient.
tu devrais développer davantage je te promets d’être ton plus fidèle lecteur .
cordialement

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • gfass2
  • Visiteur
  • Visiteur
18 Oct 2014 22:58 #83330 par gfass2
Réponse de gfass2 sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?
Ne te réjouis pas trop, tu es sûrement à proximité d'un essaim sauvage installé dans une cheminée ou un tronc d'arbre. ;)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Nicolasgrdchamp
  • Visiteur
  • Visiteur
18 Oct 2014 23:00 #83331 par Nicolasgrdchamp
Réponse de Nicolasgrdchamp sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?
Merci pour ton commentaire Mélilot...
Tes ruches sont placées par groupe de combien de ruches... et que trouve-t-on comme fleurs sauvages ou de culture dans leur surface de butinage... ?
Nicolas

melilot écrit: Il y a des exemples d'apiculture "simplifiées" qui marchent très bien;

Pour ma part: pas de sirop depuis mon installation (hormis un peu de candi l'hiver), Une grosse partie du cheptel non traité Varroa et les résultat sont excellents!!!
Pour ce qui est du temps de travail en apiculture, il faut arrêter de dire que c'est un travail ou l'on passe tout son temps; avec 400ruches biens gérés je compte 2jours par semaine sur l'année complète!!!
L'apiculture est encore pour moi le métiers le plus lucratif accessible à tous ceux qui sont méthodiques!
Et puis c'est comme en agriculture, il y à un grands nombres d'exploitation qui vont s’arrêter; profitez en!
J’encourage tous ceux qui feront le pas pour réduire l’exode rurale!!!

PS: Quand je me suis installé, combien me disait que c'était impossible de faire si et ça... Aujourd'hui les même disent; comment fait-il pour que ça marche aussi bien?!!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • api18
  • Visiteur
  • Visiteur
18 Oct 2014 23:05 #83333 par api18
Réponse de api18 sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?

gfass écrit: Ne te réjouis pas trop, tu es sûrement à proximité d'un essaim sauvage installé dans une cheminée ou un tronc d'arbre. ;)


Effectivement et c'est bien le soucis souvent. Ceci dit si l'essaim ne meurent pas régulièrement il doit avoir une certaine aptitude a géré le varroas, et oui il y en a des colonies qui gèrent bien le varroas c'est flagrant mais c'est loin d'être la majorité et loin d'être un caractère qui se transmet a la descendance, c'est encore un grand mistère pour moi cette caractéristique de certaine colonie a n'avoir que très peu de varroas et que se caractère se perde aussi facilement qu'il arrive.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • gfass2
  • Visiteur
  • Visiteur
18 Oct 2014 23:12 #83336 par gfass2
Réponse de gfass2 sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?

api18 écrit:

gfass écrit: Ne te réjouis pas trop, tu es sûrement à proximité d'un essaim sauvage installé dans une cheminée ou un tronc d'arbre. ;)


Effectivement et c'est bien le soucis souvent. Ceci dit si l'essaim ne meurent pas régulièrement il doit avoir une certaine aptitude a géré le varroas, et oui il y en a des colonies qui gèrent bien le varroas c'est flagrant mais c'est loin d'être la majorité et loin d'être un caractère qui se transmet a la descendance, c'est encore un grand mistère pour moi cette caractéristique de certaine colonie a n'avoir que très peu de varroas et que se caractère se perde aussi facilement qu'il arrive.



Excuse moi mais de mon point de vue, l'erreur commence avec cette certitude partagée.... personnellement je pense le contraire en me fondant sur le fait que "tout" est génétique. Je précise que je ne suis pas un scientifique.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • api18
  • Visiteur
  • Visiteur
18 Oct 2014 23:21 - 18 Oct 2014 23:31 #83338 par api18
Réponse de api18 sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?
Quand je dis que cela ne se transmet pas a la descendance, ici rien de scientifique de ma pars c'est juste un constat que je remarque, tous les ans je marque les ruches "sans varroas" l'année suivante j'élève des filles dessu et a chaque fois aucune n'a se caractère, mais se caractère va apparaitre chez la fille d'une autre souche qui ne l'avais pas l'année d'avant. Je tourne en rond en permanence.
Mais ma démarche n'a rien de scientifique je tatillonne dans mon coin sur un petit échantillons ce qui est tout sauf scientifique.
Mon constat est que se caractère viendrais des males puisque c'est la variable problématique je ne contrôle pas les males qui fécondent mes reines, enfin très très léger contrôle de saturation de zone.
De même une colonie qui essaime perd se caractère de "résistance a varroas" et une autre par exemple après essaimage va le récupérer.

A la vitesse ou j'avance je devrais avoir des abeilles résistante a varroas dans 400 ans environs a quelque centaine d'année près d'où le traitement en attendant. :whistle:
Moi aussi j'y ai cru a la génétique et bien la génétique des abeilles est beaucoup plus complexe qu'avec des petits pois.
Dernière édition: 18 Oct 2014 23:31 par api18.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • wapis
  • Visiteur
  • Visiteur
18 Oct 2014 23:21 - 18 Oct 2014 23:38 #83339 par wapis
Réponse de wapis sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?
@ gfass
t'inquietes pas pour moi,
j'ai pas d'essaim sauvage sauf peut etre ceux parties de mes ruches traitee
Dernière édition: 18 Oct 2014 23:38 par wapis.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • richard86
  • Visiteur
  • Visiteur
18 Oct 2014 23:33 - 18 Oct 2014 23:36 #83341 par richard86
Réponse de richard86 sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?
Je lis avec intérêt ce débat ...

L'abeille est dépendante bien sûr des soins qu'on lui prodigue ... mais en premier de son environnement.

Dire qu'il a énormément changé depuis une vingtaine d'années est une banalité ...

Il y a de larges secteurs en France qui sont devenus hostiles à l'élevage des abeilles : en premier la pollution des ressources et là le débat n'est pas qu'apicole, mais bien sur la forme d'agriculture que l'on a développé.
En second, la raréfaction des ressources des plantes adventices (destructions des haies, flore des chemins d'exploitation et bordures de champs), donc forte dimunition en quantité et en qualité des ressources surtout en période pendant laquelle les colonies assurent leur développement qui leur permet de récolter après.

Vous savez combien de centaines d'hectares disparraissent en France (bétonnage, zones commerciales et industrielles, routes et autoroutes). Exemple. En ce moment dans ma région, vous imaginez la "saignée" faite par la Ligne à grande vitesse ente Tours et Bordeaux : plus de 300Km avec des chamboulements bien au delà de la ligne proprement dite.

Par contre, ce débat a un fort intérêt,(en fait, on a une véritable photographie de la situation apicole), il faut cependant rester cohérent.

Holà Mellilot !

2 jours par semaines pour 400 ruches c'est une sacrée performance !!!
(ou, on est pas sur la même planète de terriens avec des journées qui ne font que 24H)
Nous, on est des moins bons .... , il nous faut bien 3 fois plus de temps ! (entre autres avec une année 2014 aussi pourrie !)
Dernière édition: 18 Oct 2014 23:36 par richard86.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • api18
  • Visiteur
  • Visiteur
18 Oct 2014 23:37 #83342 par api18
Réponse de api18 sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?

wapis écrit: @ gfass
t'inquietes pas pour moi,
j'ai pas d'essaim sauvage sauf peut etre ceux parties de mes ruches


Il ne faut pas avoir tant de certitudes il y a plus d'essaim sauvage qu'ont ne le crois, effectivement la grand majorité est sorti de nos ruches au cour de l'année, mais sorti de nos ruches ou non le problème est le même ils seront pour la majorité "infester" de varroas a l'automne et ces varroas reviendrons dans nos ruches qui ont été traité. On tourne en rond, on élimine les varroas en grand nombres il en reste une parti et d'autre reviennent lors du butinage pillage ....

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • richard86
  • Visiteur
  • Visiteur
19 Oct 2014 00:06 #83346 par richard86
Réponse de richard86 sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?
Accuser le varroa comme cause majeure de nos ennuis n'est pas crédible.

Dans une exploitation gérée normalement, tout le cheptel est traité de la même manière selon la méthode qui convient le mieux à l'apiculteur et quelqu'un de sérieux, ne peut pas se contenter d'une méthode qui a des résultats insuffisants. (il serait vite rappelé à l'ordre avec la perte de nombreuses ruches).

Je donne un exemple tout simple.

J'ai transhumé 100 ruches sur le tournesol sur 3 sites sains (disons faiblement pollués), j'ai récolté 3,5T. J'ai laissé sur les 4 sites en provenance de ces ruches, 10 ruches par sites en témoin. Ces 4 sites sont réputés pollués sur le tournesol depuis plus de 15 ans. J'ai fait 50 Kg pour 40 ruches (même pas 1 kg à la ruche).

Peut'on accuser le varroa ?

Les traitements anti-varroas sont exécutés de la même manière sur tout le cheptel.

Nota. Quand, je les fais, plusieurs mois avant, je ne sais pas encore les ruches qui vont partir en transhumance.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.661 secondes
Propulsé par Kunena