Soyez constructifs et... courtois ! Par avance merci pour les apinautes qui dialoguent avec vous ou qui simplement vous lisent :-)

Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?

  • ardecho
  • Visiteur
  • Visiteur
05 Nov 2014 08:42 #84261 par ardecho
Réponse de ardecho sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?
le problème quand on veut faire de l'essaim et donc de la reine c'est la fécondation. il faut proposer quelquechose d'homogène et donc avoir des fécondations homogènes.
l'insémination étant chère, compliquée et , à mon avis, discutable (quid du brassage et de la sélection naturelle des males...) , il faut de bons males, un envirronnement saturé et là ça dépend où on se trouve !
chez moi il y a des ruches à tous les coins de rue, impossible de trouver un endroit où il n'y ai pas un paquet de ruches peu et/ou mal entretenu avec des vieilles cires et beaucoup de males. j'ai meme du abandonné certains emplacements très bon mais pollués par la génétique, les varroas, les pillardes...
si l'on a pas loin de chez sois un coin sans personne ou l'on peut se faire un bon spot de fécondation maitrisé là ça change tout !!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • mathieua
  • Visiteur
  • Visiteur
05 Nov 2014 08:45 #84262 par mathieua
Réponse de mathieua sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?
@Ardecho :
Ben on peut distribuer des cellules royales autour de chez nous, déjà, ça aide.
Quel amateur crache sur des CR venant d'un pro?

apipaca écrit:
si tu fais de la sélection en amont et que tu ne conserves et ne vends que ce qui est "bon" refais bien tes comptes tu verras si j'ai pas raison ?

Là franchement, j'attends d'avoir un peu plus d'expérience pour répondre.
:)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • apipaca
  • Visiteur
  • Visiteur
05 Nov 2014 08:48 #84264 par apipaca
Réponse de apipaca sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?

ardecho écrit: le problème quand on veut faire de l'essaim et donc de la reine c'est la fécondation. il faut proposer quelquechose d'homogène et donc avoir des fécondations homogènes.
l'insémination étant chère, compliquée et , à mon avis, discutable (quid du brassage et de la sélection naturelle des males...) , il faut de bons males, un envirronnement saturé et là ça dépend où on se trouve !
chez moi il y a des ruches à tous les coins de rue, impossible de trouver un endroit où il n'y ai pas un paquet de ruches peu et/ou mal entretenu avec des vieilles cires et beaucoup de males. j'ai meme du abandonné certains emplacements très bon mais pollués par la génétique, les varroas, les pillardes...
si l'on a pas loin de chez sois un coin sans personne ou l'on peut se faire un bon spot de fécondation maitrisé là ça change tout !!


Exactement !

t'as bien résumé le problème, car avec un rucher de fécondation de qualité médiocre, les déchets vont être énormes et quelquefois plus importants que la sélection elle même !!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • vince
  • Visiteur
  • Visiteur
05 Nov 2014 08:53 #84265 par vince
Réponse de vince sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?
apipaca MP

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • apipaca
  • Visiteur
  • Visiteur
05 Nov 2014 09:05 #84267 par apipaca
Réponse de apipaca sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?

mathieua écrit: @Ardecho :
Ben on peut distribuer des cellules royales autour de chez nous, déjà, ça aide.
Quel amateur crache sur des CR venant d'un pro?

apipaca écrit:
si tu fais de la sélection en amont et que tu ne conserves et ne vends que ce qui est "bon" refais bien tes comptes tu verras si j'ai pas raison ?

Là franchement, j'attends d'avoir un peu plus d'expérience pour répondre.
:)


Tu peux me croire, si simplement au départ tu fais le compte sur ton élevage de reines de celles à conserver (bien dans ta sélection) et les déchets, tu vas avoir rapidement une idée du % qu'il te reste de commercialisable et donc de ce que tu devras produire en plus pour arriver à ton cotât ?

ou alors tu retombes comme expliqué dans la production Lambda que tout le monde peut modestement se faire chez soit puis sélectionner de manière massale !!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • ardecho
  • Visiteur
  • Visiteur
05 Nov 2014 09:13 #84268 par ardecho
Réponse de ardecho sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?

mathieua écrit: @Ardecho :
Ben on peut distribuer des cellules royales autour de chez nous, déjà, ça aide.
Quel amateur crache sur des CR venant d'un pro?

déjà il faudrait que je connaisse tous ceux qui ont des ruches et c'est loin d'être le cas, ensuite beaucoup ne jure que par leur souche qu'il tiennent de leur grand-père qui lui-meme la tenait de son grand-père... en fait leur souche est "mixée" depuis longtemps et souvent de piètre qualité (pour ce que j'en ai vu) mais peut importe c'est la leur !
mais c'est vrai que ça aiderais grandement si tout le monde travaillait plus ou moins enssemble à ce niveau là, et si tout le monde se préocuppait du varroa...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • apini
  • Visiteur
  • Visiteur
05 Nov 2014 13:19 #84286 par apini
Réponse de apini sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?
Salut, je ne participe pas assez souvent aux discutions de ce forum (je le regrette mais c'est ainsi)
Bravo à tous ceux et celles qui le font vivres et merci pour vos interventions qui mon apportée savoir et réconfort.
Pour autant, je me pose aussi la question: dans le système dans lequel nous sommes embarqués est-il judicieux de continuer à vouloir sauvegarder les abeilles et leurs productions alors que le système via ses aides permissives tend à vouloir les supprimer?
Je suis apicultrice depuis 1998 (pro en 2003) pas débutant, pas chevronnée, toujours passionnée en tout cas; mais au vu des changements climatiques présent et futur, des décisions politique, des "apis managers" nouvellement installés, je me demande de quoi sera fait demain?
Je suis désolée, mais le futur de l'apiculture, je le sens mal...presque envie d'arrêter malgré la passion qui me ronge...
Donnez moi (nous) l'espoir d'y croire encore...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Cathy
  • Visiteur
  • Visiteur
05 Nov 2014 14:11 #84292 par Cathy
Réponse de Cathy sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?
Apini, je suis bien d'accord avec toi.
Chez nous (06) c'est de plus en plus difficile de trouver un emplacement pour mettre nos ruches : chaque année, j'en ai un qui disparait. Et l'ONF ne nous fait pas de cadeau. J'ai des abeilles depuis presque 30 ans et je vois bien les productions diminuer d'année en année, avec de profonds changements climatiques.
Mon sentiment, aussi, est que tous ces PDDA qu'on nous sert avec de belles paroles, c'est seulement du vent pour nous laisser nous enfoncer un peu plus. Tu es à quel endroit ? en MP

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • apipaca
  • Visiteur
  • Visiteur
05 Nov 2014 15:03 - 05 Nov 2014 15:09 #84294 par apipaca
Réponse de apipaca sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?

Cathy écrit: Apini, je suis bien d'accord avec toi.
Chez nous (06) c'est de plus en plus difficile de trouver un emplacement pour mettre nos ruches : chaque année, j'en ai un qui disparait. Et l'ONF ne nous fait pas de cadeau. J'ai des abeilles depuis presque 30 ans et je vois bien les productions diminuer d'année en année, avec de profonds changements climatiques.
Mon sentiment, aussi, est que tous ces PDDA qu'on nous sert avec de belles paroles, c'est seulement du vent pour nous laisser nous enfoncer un peu plus. Tu es à quel endroit ? en MP


Les Nanas, (je répond aussi à Apini), l'avenir il ne sera pas rose et pour personne, mais surtout avant tout pour les zazas , donc, avant de plaindre votre petit nombril prenez conscience de ce que me disait mon oncle (et ça date pas d'hier): "quand ça va mal en apiculture les premières à dérouiller c'est toujours les abeilles" !!

et si demain personne n'est formé (comme il faut) pour ce faire, je vous laisse imaginer le scénario ?
Sur un peu plus d'un million quatre cent mille, on à perdu 400 000 ruches et presque la moitié (40%) des apiculteurs au cours de ces dernières années et sur un peu plus du million de ruches restantes, certains (et pas les plus pessimistes) estiment que la moitié sont des sans valeur !! alors quand on sait tout ça, si on se dit Apiculteur (trices) passionnés ou amoureux des abeilles, on n'a pas le droit de pleurnicher , comme on sait pertinemment que les solutions ne tomberont pas du ciel, on en cherchent et surtout on en trouvent COMME ON A TOUJOURS FAIT !!!

pour vous consoler, dans l'incapacité de produire mieux, les prix de vos miels vont encore continuer leurs spectaculaire ascension, alors travaillez le produit fini, conservez et développez vos meilleures caisses et soignez les du mieux que vous savez, si on ne sait pas de quoi demain sera fait, pour l'instant il n'y à pas d'autres alternatives !!
Dernière édition: 05 Nov 2014 15:09 par apipaca.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Cathy
  • Visiteur
  • Visiteur
05 Nov 2014 15:19 #84295 par Cathy
Réponse de Cathy sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?
apipaca, on ne t'a pas attendu pour çà.
Et quant à pleurnicher....j'en connais,.... des apiculteurs qui craquent. Alors pas de misogynie. STP. On a TOUS des doutes sur notre avenir et celui de nos abeilles. Chacun l'exprime et cherche des solutions. Il faut seulement mettre en évidence, ce qui coince et peut être facilement résolu avec un peu de bonne volonté des humains, parce qu'on ne peut que subir pour le reste.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • apipaca
  • Visiteur
  • Visiteur
05 Nov 2014 15:37 #84296 par apipaca
Réponse de apipaca sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?

Cathy écrit: apipaca, on ne t'a pas attendu pour çà.
Et quant à pleurnicher....j'en connais,.... des apiculteurs qui craquent. Alors pas de misogynie. STP. On a TOUS des doutes sur notre avenir et celui de nos abeilles. Chacun l'exprime et cherche des solutions. Il faut seulement mettre en évidence, ce qui coince et peut être facilement résolu avec un peu de bonne volonté des humains, parce qu'on ne peut que subir pour le reste.


Lis moi bien pas de misogynie, je n'ai jamais ciblé personne seulement répondu en particulier, j'ai bien précisé que le problème n'oubliait personne , quand aux solutions miracles (qui n'existent pas) il nous faudra à l'avenir et comme par le passé ne compter que sur nous !!

le problème est tout là Cathy , c'est pas les plus coriaces qui partiront les derniers, mais les plus inventifs et les plus perspicaces, ceux qui n'auront pas hésité à chercher (et à trouver) des solutions et même si souvent elles paraissent compliqués !!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • happy.bee
  • Visiteur
  • Visiteur
05 Nov 2014 15:55 #84297 par happy.bee
Réponse de happy.bee sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?
c'est l’humanité qui sera responsable de la disparition des abeilles .
Et comme c' est parti ce n'est ni apipaca ni les autres apis même a coup de qualification et de travail qui pourront changer ça .
QUAND UN ENDROIT EST STÉRILE tu peux y mettre les abeilles que tu veux et être le plus diplômé du monde ce n'est pas avec des paroles que tu changeras ça !!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • mathieua
  • Visiteur
  • Visiteur
05 Nov 2014 16:28 #84299 par mathieua
Réponse de mathieua sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?

On sait pas grand chose de l'avenir apicole, parce que c'est tout bêtement l'avenir du reste qui en décidera...
Le seul truc qu'on peut faire, c'est construire le monde qu'on veut pour nous et nos abeilles...
;)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • nicolasseux
  • Visiteur
  • Visiteur
05 Nov 2014 16:36 #84300 par nicolasseux
Réponse de nicolasseux sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?
voila un petit moment que je suit ce fil de discussion, vous parlez beaucoup d abeilles mais pas beaucoup d homme.
je m explique: maintenir des abeilles productives aujourd hui est tres usant humainement et nerveusement;
Je suis passionne depuis plus de 15 ans mais la c est trop, a moins de divorcer, de croiser mes momes en hiver et vivre dans une caravane et de mettre une hypotheque sur mes vertebres....
si j etais seul, je tiendrais encore surement mais je ne suis pas seul.
bref je vais tout changer, je ne sais pas encore comment mais je vais changer.
varroa, pesticide et aujourd hui meteo, cynip et bientot petit coleoptere , le rapport cout/benefice n est plus bon;
je ne sais pas encore comment, peut etre tout vendre, peut etre diminuer beaucoup, peut etre agrandir beaucoup, bref qq reflexion a venir...
mais battons nous mais ne perdons pas tout

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • timo
  • Visiteur
  • Visiteur
05 Nov 2014 17:37 - 05 Nov 2014 17:38 #84302 par timo
Réponse de timo sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?
pour nicolasseux , j'en suis à la meme réflexion
Dernière édition: 05 Nov 2014 17:38 par timo.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • jull
  • Visiteur
  • Visiteur
05 Nov 2014 17:58 #84303 par jull
Réponse de jull sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?
C'est à dire? C'est la baisse de production de miel qui vous met dedans cette année?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • scania
  • Visiteur
  • Visiteur
05 Nov 2014 18:14 - 05 Nov 2014 18:19 #84304 par scania
Réponse de scania sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?

nicolasseux écrit: et bientot petit coleoptere

www.plateforme-esa.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=441&Itemid=328
Ont peut y échapper le suivi et régulier et l'infestation contenue.
Par contre il va falloir prendre des mesures pour être réactifs car il reviendras, formations ...
Pour la suite :
www.apiservices.biz/forum/4-f-a-q-foire-aux-questions/73648-invasion-aethina-tumida-en-italie
Dernière édition: 05 Nov 2014 18:19 par scania.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Cathy
  • Visiteur
  • Visiteur
05 Nov 2014 18:28 #84306 par Cathy
Réponse de Cathy sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?
merci Nicolasseux pour ton post. Tu es honnête et réaliste. Comme le disait il y a quelque temps, un Sage ET api que je connais, "en apiculture, il faut savoir être humble".
PS : n'oublie pas, dans ta liste ce goinfre de V V . Tu ne l'as surement pas encore chez toi, mais, tu verras....tu auras bien du mal à le trouver sympa.
Apipaca : Après presque 30 ans à vivre avec l'aide de mes abeilles, je n'ai plus rien à prouver. Et certains copains, sur le forum peuvent témoigner que je ne reste pas couchée à attendre que mes abeilles travaillent pour moi. Pourtant, je me pose les mêmes questions que Nicolasseux (et sans me regarder le nombril et pleurnicher... :P j'ai bien autre chose à faire...!)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • ardecho
  • Visiteur
  • Visiteur
05 Nov 2014 18:42 #84307 par ardecho
Réponse de ardecho sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?
pas gai tout ça...
pour répondre à ceux qui déplore les plaintes et le pessimisme (principalement apipaca) je dirais que bien sur on peut retrousser ses manches et trouver des solutions mais le problème n'est pas là : le problème c'est que meme si on les trouve les diverses solutions aux divers problèmes, ça nous obligera à une telle quantité de travail que meme si les bénéfices sont là,ça deviendra intenable du point de vue de la santé (physique et mentale), de la famille, de la vie sociale, etc...
et encore, meme comme ça rien ne garantie des bénéfices corrects ! moi aussi je suis passionné de mon métier mais si il faut se battre, innover, chercher juste pour maintenir un cheptel un minimum productif, ça n'est plus un métier, c'est un chemin de croix.
comme dit nicolasseux c'est possible si l'on a rien d'autres dans la vie que les abeilles + un dos et des nerfs en acier trempé

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • apipaca
  • Visiteur
  • Visiteur
05 Nov 2014 19:02 - 05 Nov 2014 19:17 #84308 par apipaca
Réponse de apipaca sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?

happy.bee écrit: c'est l’humanité qui sera responsable de la disparition des abeilles .
Et comme c' est parti ce n'est ni apipaca ni les autres apis même a coup de qualification et de travail qui pourront changer ça .
QUAND UN ENDROIT EST STÉRILE tu peux y mettre les abeilles que tu veux et être le plus diplômé du monde ce n'est pas avec des paroles que tu changeras ça !!


Là tu es hors sujet happy bee, même si à terme tu as sans doute raison (pour la disparition) tu conviendras que avant d'en arriver à ce scénario d'apocalypse, nous devons et encore pendant un certain bout de temps faire face au présent !!

quand je parle de perspicacité, je pèse mes mots car si le coté pervers de notre production décadente à propulsé les miels à des prix hallucinants cette situation qui n'est pas près d'être inversée, si elle n'a rien changé pour ceux qui n'ont rien produit, pour ceux qui s'en sont moyennement sortis avec encore une cinquantaine de kg, ne sont pas spécialement à plaindre et ne parlent pas ni d'arrêter ni de dépression nerveuse ?

regardes encore une exemple, actuellement le problème Italien qui va certainement peser sur nos habitudes, va faire le bonheur de certains éleveurs à court terme et sans parler spécialement de moi, pour Mathieu qui à l'intention de développer ce secteur, ce sera certainement plus facile dans ce contexte que si il est concurrencé par de beaux essaims de lingustica à un meilleur prix que les siens ?

encore une chose, si on doit constater l'évidence et admettre que les Colza et tournesol ne feront plus ce qu'ils faisaient, sans doute que ceux qui l'anticiperont s'en sortiront toujours mieux que ceux qui vont se lamenter en insistant dessus tout de même, c'est comme ça qu'il faut réagir et voir l'évolution de l'apiculture de demain, s'adapter, évoluer sans cesse, changer beaucoup de chose, même si c'est compliqué et parfois très difficile, il y à des gars tous les jours qui changent de régions pour cause de boulot ça ne doit pas les faire rire et si demain des régions sont délaissées au profit d'autres car elles ne permettent plus en apiculture de gagner sa vie, ce sera exactement pareil !!
Dernière édition: 05 Nov 2014 19:17 par apipaca.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • nicolasseux
  • Visiteur
  • Visiteur
05 Nov 2014 19:21 #84309 par nicolasseux
Réponse de nicolasseux sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?
50 kg de moyenne cette annee en paca? Moyennement?
Preso je ne fait pas de grande culture( tournesol, colza, ou luzerne) et 50 kg sont de très bonne annee pour moi avec l acacia, la lavande , le chataignier et le sapin je compte pas ça peut faire 80 kg mais tout les 5 / 6 ans seulement. Je précise en buck , issu insémination et meilleur souche d Europe.
Bref je connais bien pas mal de gros apiculteur de l anercea, mais dire que 50 kg moyene en paca c est moyen, faut pas pousser...
Cette annee je fais 15 kg avec acacia faible et chataignier catastrophique, il s est fait 20/25 kg en Champagne d habitude c est 60/70.
Sud ouest , a priori c est pareil
Bref certain on fait du miel mais n exagérons rien.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • chouette
  • Visiteur
  • Visiteur
05 Nov 2014 19:34 #84310 par chouette
Réponse de chouette sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?
Bonjour Apipaca,

Tu as raison l'apiculteur peut s'adapter si la fiscalité lui permet.

Cependant, il me semble que tu as oublié un détail. L'apiculteur a t-il envie de changer? A t il envie de passer d'une apiculture présente à une apiculture future? Tous les apiculteurs ne souhaite pas travailler sans voir leur famille, élever des "vaches Holstein" du miel, considérer ses ruches comme des objets de production et on peut caricaturer encore plus.
La question est éthique et humaine. Quoi qu'il arrive serai je apiculteur demain. Est ce seulement le métier qui me passionne ou l'ensemble des paramètres tel que la vie au grand air, être entrepreneur,...ect qui font que j'aime ce mode de vie avec ma famille.
Si le mode de vie change, que ton métier change, que la fiscalité change, que ta rémunération change, es tu sûr que cela te satisfera toujours.
A chacun sa réponse
remarque: pour la mutation, c'est quand même plus facile dans un "monde" salarié qu'entrepreneur!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • apipaca
  • Visiteur
  • Visiteur
05 Nov 2014 19:44 #84311 par apipaca
Réponse de apipaca sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?

nicolasseux écrit: 50 kg de moyenne cette annee en paca? Moyennement?
Preso je ne fait pas de grande culture( tournesol, colza, ou luzerne) et 50 kg sont de très bonne annee pour moi avec l acacia, la lavande , le chataignier et le sapin je compte pas ça peut faire 80 kg mais tout les 5 / 6 ans seulement. Je précise en buck , issu insémination et meilleur souche d Europe.
Bref je connais bien pas mal de gros apiculteur de l anercea, mais dire que 50 kg moyene en paca c est moyen, faut pas pousser...
Cette annee je fais 15 kg avec acacia faible et chataignier catastrophique, il s est fait 20/25 kg en Champagne d habitude c est 60/70.
Sud ouest , a priori c est pareil
Bref certain on fait du miel mais n exagérons rien.


Pourquoi, tu penses que j'ai débarqué de la Lune avant hier ? et que si tu viens pas vite à mon secours pour me rappeler ce que que produit une caisse ou en référence avec ce que tu as fait cette année je vais me faire engueuler ?

quand je me permet de citer des exemples et des chiffres, ne t'inquiètes pas je ne pousse rien du tout et je sais aussi bien que toi ce qu'il faut dans les caisses pour réussir une miellée et là ou il fallait les poser cette année pour faire (et souvent mieux) que 50 kg !!

puisque tu connais beaucoup de monde en Paca, pour la lavande tu as posé tes caisses ou ? sur le grand plateau de Valensole ou en face sur celui d'Albion ou encore mieux dans la drome ou il s'est fait 6/8 kg de moyenne, c'est à dire que dalle ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • happy.bee
  • Visiteur
  • Visiteur
05 Nov 2014 19:49 #84312 par happy.bee
Réponse de happy.bee sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?
apipaca
j'ai connu l'apiculture sans varroas ,ensuite sans gaucho , et puis sans regent et pour finir sans clotianidine .
il n'y avait pas non plus de frelon asiatique et la banquise commençait juste a fondre .
depuis j'ai double mon temps de travail .
j'ai passe tout les étés a bosser avec ma femme et nous n'avons pas vus nos enfants grandir.
je pense qu'ils ne serons pas apiculteurs !!!
j'ai rencontre des tas de politiques , le sort de l'apiculture et de l’humanité est entre leurs mains .
mais je crois que tu n'es ni sourd ni bouche donc par conséquent tu dois avoir compris que seul l’intérêt économique compte pour eux
le monde agricole base sur le productivisme est leur modèle et vois tu ou ça nous amène ,
la ou il y avait cinq fermes, il en reste une et les villages sont devenus déserts ,les écoles ont ferme .
Nous bouffons tous des produits enrichis en pesticides .
L'apiculture ils s'en tapent nos politiques d’ailleurs de tout ce qui touche a la philosophie de la terre .
Et j’espère que l'apiculture ne s'engagera pas dans la voie que toi tu préconises .

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • apipaca
  • Visiteur
  • Visiteur
05 Nov 2014 19:58 #84314 par apipaca
Réponse de apipaca sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?

chouette écrit: Bonjour Apipaca,

Tu as raison l'apiculteur peut s'adapter si la fiscalité lui permet.

Cependant, il me semble que tu as oublié un détail. L'apiculteur a t-il envie de changer? A t il envie de passer d'une apiculture présente à une apiculture future? Tous les apiculteurs ne souhaite pas travailler sans voir leur famille, élever des "vaches Holstein" du miel, considérer ses ruches comme des objets de production et on peut caricaturer encore plus.
La question est éthique et humaine. Quoi qu'il arrive serai je apiculteur demain. Est ce seulement le métier qui me passionne ou l'ensemble des paramètres tel que la vie au grand air, être entrepreneur,...ect qui font que j'aime ce mode de vie avec ma famille.
Si le mode de vie change, que ton métier change, que la fiscalité change, que ta rémunération change, es tu sûr que cela te satisfera toujours.
A chacun sa réponse
remarque: pour la mutation, c'est quand même plus facile dans un "monde" salarié qu'entrepreneur!


tu as certainement raison et sur beaucoup de points Chouette, et si je répond à ce que va ressembler l'apiculture de demain, je n'ai jamais dis non plus qu'elle sera plus confortable et qu'elle conviendra à tous, là nous sommes bien d'accord, comprends donc bien, je dis simplement à quoi ça risque de ressembler !!

pour profiter des miellées, on à inventé les transhumances il y à des millénaires, il y en à plein ici et peut être toi ? qui ne la pratique pas, je te garanti que moi qui m'y oblige ça me fait super ch**er (et comme à beaucoup d'ailleurs) , car ça m'impose des frais et de la peine dont je me passerai volontiers, tiens, autant que de traiter mes caisses contre la varroase !! mais c'est quand même à ce prix qu'on arrive à faire du miel !!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • apipaca
  • Visiteur
  • Visiteur
05 Nov 2014 20:14 - 05 Nov 2014 20:18 #84315 par apipaca
Réponse de apipaca sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?

happy.bee écrit: apipaca
Et j’espère que l'apiculture ne s'engagera pas dans la voie que toi tu préconises .


toi aussi tu as du mal à me lire !!

je ne préconise rien du tout et je ne te dis pas à toi aussi que l'apiculture de demain te comblera de joies, je te donne mon sentiment sur à quoi elle va ressembler !!

tu crois que j'en ai pas vu suffisamment défiler des choses moi aussi ? tu ne penses pas plutôt qu'à l'époque, du haut de mes 17 ans et de mes deux premiers ruchers avec seulement une trentaine de caisses chacun, sans pesticides, ni varroase et même sans bagnole je me portais pas mieux ? et j'étais pas plus heureux ? au milieu de mes caisses posées au milieu de la lavande qui se coupait à la main et qui permettait d'avoir des fleurs jusqu'a fin aout alors que de nos jours c'est le lavandin et les machines qui te coupent le plateau à partir de mi-juillet et en un semaine ? tu pense que je serai assez con pour "préconiser" autre chose ?
Dernière édition: 05 Nov 2014 20:18 par apipaca.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • nicolasseux
  • Visiteur
  • Visiteur
05 Nov 2014 20:16 - 05 Nov 2014 20:17 #84317 par nicolasseux
Réponse de nicolasseux sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?
N

apipaca écrit:

nicolasseux écrit: 50 kg de moyenne cette annee en paca? Moyennement?
Preso je ne fait pas de grande culture( tournesol, colza, ou luzerne) et 50 kg sont de très bonne annee pour moi avec l acacia, la lavande , le chataignier et le sapin je compte pas ça peut faire 80 kg mais tout les 5 / 6 ans seulement. Je précise en buck , issu insémination et meilleur souche d Europe.
Bref je connais bien pas mal de gros apiculteur de l anercea, mais dire que 50 kg moyene en paca c est moyen, faut pas pousser...
Cette annee je fais 15 kg avec acacia faible et chataignier catastrophique, il s est fait 20/25 kg en Champagne d habitude c est 60/70.
Sud ouest , a priori c est pareil
Bref certain on fait du miel mais n exagérons rien.


Pourquoi, tu penses que j'ai débarqué de la Lune avant hier ? et que si tu viens pas vite à mon secours pour me rappeler ce que que produit une caisse ou en référence avec ce que tu as fait cette année je vais me faire engueuler ?

quand je me permet de citer des exemples et des chiffres, ne t'inquiètes pas je ne pousse rien du tout et je sais aussi bien que toi ce qu'il faut dans les caisses pour réussir une miellée et là ou il fallait les poser cette année pour faire (et souvent mieux) que 50 kg !!

puisque tu connais beaucoup de monde en Paca, pour la lavande tu as posé tes caisses ou ? sur le grand plateau de Valensole ou en face sur celui d'Albion ou encore mieux dans la drome ou il s'est fait 6/8 kg de moyenne, c'est à dire que dalle ?


Faut pas s énerver comme ça, on va croire que t as pas fait de miel cette saison. C est moi qui devrait être nerveux et irritable...
Bref si l'élite de l apiculture française a fait du miel, tres bien. Mais ne décourage pas la grande masse d apiculteur médiocre voir nul de ce forum.
Un peu d humilité. Les moyennes officielle de PACA sont étrange, mais l apiculture ça doit être le seul secteur où on exagère pas dans le sud.
Bref je me dit que le pire ennemi de l apiculteur c'est l apiculteur...
Dernière édition: 05 Nov 2014 20:17 par nicolasseux.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • chouette
  • Visiteur
  • Visiteur
05 Nov 2014 20:38 #84318 par chouette
Réponse de chouette sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?
Mathieu:
Un peu en dehors du sujet, mais je suis agréablement surpris que tu parle d'épigénétique.
En gros c'est l'influence du milieu sur l'expression des gènes (tu le sais déjà).
Mon conseil pour ton projet: Pour que cette expression change, l'organisme a besoin de temps et de se "confronter" au critères d'évolution. Ainsi changer les reines tous les ans et tuer la vielle reine (en sélectionnant) revient plus à faire intervenir des phénomènes génétiques qu'épignétique. Si tu désires faire intervenir le "phénomène" épigénétique, il te faudra laisser vivre les reines le plus longtemps possible, ce qui change radicalement la vision de la sélection apicole actuelle.

l'épigénétique a besoin de temps. la sélection massale me paraît un exemple possible de la sélection considérant cette voie.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • api18
  • Visiteur
  • Visiteur
05 Nov 2014 21:18 - 05 Nov 2014 21:27 #84320 par api18
Réponse de api18 sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?
Et sinon sans vouloir faire de provocations au autres ni de polémique ni rien , juste de l'information au cas ou un jeune voulant devenir api pro passe par ici afin qu'il ne soit pas totalement découragé par toute cette discutions et cette ambiance générale chez les apiculteurs. Un peu de positif et un brin de la folie de jeunesse.
Je suis entrain de construire 200 ruches 350 hausses 400 ruchettes, 100 nuc. J'ai rentré un nombre de fut vide assez important. Je suis a faire les plan d'un nouveau bâtiment d'exploitation, le premier devenant trop petit et pas assez confortable .
Bref, j'y crois et j'y crois même plus qu'a mes début il y a 5 ans, malgré les 3 dernières année de misère, j'ai connu plus d'année de misère que de normale ...
Alors donc les jeunes soyez fou tenter votre chance ...

Ps je construis tous ça pour compléter la panoplie existante ...
Dernière édition: 05 Nov 2014 21:27 par api18.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • jull
  • Visiteur
  • Visiteur
05 Nov 2014 21:24 #84321 par jull
Réponse de jull sur le sujet Comment voyez-vous le futur de l’apiculture ?
voilà qui rassure!
tu travaille sur un plan de miellerie de quelle surface sans vouloir être indiscret? avec combien de ruches sur ton exploitation?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.671 secondes
Propulsé par Kunena